Vous êtes ici : Accueil > Sorties scolaires > Une journée au château de Trévarez pour les CE.
Publié : 7 juillet 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

Une journée au château de Trévarez pour les CE.

C’était au premier jour de l’été que la sortie avait été depuis longtemps programmée, et même si le temps escompté n’était pas au rendez-vous, les Ce2 ont passé une excellente journée. Passée la déception de Tanguy qui croyait bien apercevoir oubliettes et mâchicoulis, l’architecture du château était belle à voir et beaucoup ont aimé comme Ewen , Loïs et Pierig « faire les recherches sur le château ». et « voir les très beaux motifs ». On nous a donné à faire des « croquis et à reproduire certains détails sculptés » (Tom) ensuite « on s’est servi de nos croquis pour en faire des sculptures en argile » (Théo). On s’est bien amusé à faire de la poterie, c’était le moment préféré ! » (Quentin, Nina, Carla...). De plus, « la vue du château était magnifique, nous avons vu le canal par lequel les briques qui ont servi à le construire sont arrivées » (Maxime).
Est venu ensuite le moment du pique-nique, tant attendu par Enzo et Louis ! « Nous avons pique niqué dans les anciennes écuries ! Et le chemin pour y arriver traversait un bois ».

Après la découverte de l’architecture dure et solide du château, les enfants ont découvert une architecture plus créative mais éphémère, celle là. La nouveauté à Trévarez, c’est l’exposition de l’artiste américain Patrick Douguerty. « C’est drôle les formes de sculpture avec des morceaux de bois » (Kenny). Les enfants ont été invités à regarder des œuvres de cet artiste et mimer les formes à plusieurs, cela leur a beaucoup plu. (Leslie, Laurine, Valérie, Eulalie...) Ils ont aussi essayé de reproduire les gestes du créateur en entrelaçant, entortillant ou entremêlant des branchages. « Pas facile ! » disait Thomas. « C’est incroyable les constructions qu’il arrive à faire avec du bois et des branchages ! Ca me donne envie de faire pareil sur la cour de récré » (Mathys).

Mais alors, le clou du spectacle, ce fut quand même la rencontre de l’artiste en personne, une sacrée chance : il était présent jusqu’à la fin de la semaine et les enfants ont pu l’admirer en action. Ce furent alors des « Patriiiick » retentissants (souvenirs amusés pour une autre génération !...) Tant et si bien que Patriiiick himself est gentiment descendu de son échafaudage pour venir à la rencontre des enfants et poser pour une belle photo ! Le mot de la fin revient à Malo « C’était trop bien ! »

Les photos