Vous êtes ici : Accueil > Sorties scolaires > Les maternelles à Quimper...
Publié : 20 mai 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les maternelles à Quimper...


 


Tous les enfants de maternelle se sont rendus à Quimper pour visiter le musée des Beaux-Arts, mais aussi déambuler dans les rues à la découverte du patrimoine, et enfin, découvrir l’intérieur de la cathédrale Saint-Corentin… Les élèves de Moyenne Section racontent leur journée…


 


Le musée des Beaux-Arts


Nous avons été accueillis par Pascal qui nous a guidés dans notre parcours à la découverte du corps dans les tableaux.


Nous avons mimé certaines postures, observé les expressions du visage, ainsi que les gestes pour décrypter les intentions des personnages.


Nous avons cherché des détails dans certains tableaux.


Nous sommes restés de longues minutes devant un grand tableau illustrant la légende de la ville d’Ys. Notre guide a su nous captiver.


Nous avons observé et mimé d’autres tableaux, comme celui de Velleda, qui portait une sorte de luth (ressemblant un peu à la harpe), des scènes tristes, d’autres joyeuses.


Celle du petit garçon devant la tombe de son papa mort noyé, une autre heureuse, où un marin offrait une maquette de bateau, (ex-voto) heureux d’avoir échappé au naufrage.


Nous avons aussi observé et mimé une statue de femme, une jeune bretonne, qui portait la coiffe, les bras levés, un peu comme une danseuse, qui disait au revoir à des marins. « L’appel aux marins »


Enfin, nous avons observé un tableau représentant des rois mages.


Nous avons fait un petit jeu sur un livret qui nous a été remis.


Nous avons vu Cupidon, l’ange de l’amour, dont l’arc était cassé.


 


Les rues de Quimper


Nous avons observé les alentours de la cathédrale, avec ses rues pavées, un petit train pour promener les touristes (Nous aurions bien aimé y monter !) un manège aussi, devant le musée des Beaux-Arts, et des commerces, dont, l’un était décoré d’assiettes : c’était celui de la célèbre faïencerie de Quimper. Il y avait aussi une jolie voiture ! Puis nous avons longé la rue Kerhéon, l’une des plus anciennes, à la recherche des vieilles maisons. Elles étaient belles, avec leurs façades en bois, leurs murs en pierre, leurs statues...


Nous avons observé une artiste qui faisait de l’aquarelle sur un petit pont, et nous sommes arrêtés autour d’une très jolie fontaine circulaire, décorée à la manière de Henriot.


 


La cathédrale


C’est comme une grande église avec deux clochers. On a vu des vitraux, des statues, un orgue...


 


Les photos


.


.


.


.


.


.


.


.