Vous êtes ici : Accueil > Pêle-mêle... > Bonne retraite, Anna...
Publié : 3 février 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Bonne retraite, Anna...


Jeudi 31 janvier... Dernière journée de travail pour Anna Arzur, présente dans l’école depuis 1996...


Elle a invité tous les enfants de l’école à un goûter...


Le lendemain soir, c’était au tour de l’Ogec, l’Apel, le personnel et les enseignants de la fêter...


Des photos


 


Le mot du Directeur


 


Partir à la retraite…


Quand quelqu’un d’une équipe part à la retraite, c’est une belle occasion… C’est l’occasion de fêter une personne, de lui rendre hommage et de saluer le travail accompli…


C’est aussi l’occasion de réunir des personnes… Et je suis heureux de saluer celles et ceux qui ont écrit une ou plusieurs pages de notre école… en tant que directeur, en tant que président d’association de parents d’élèves, en tant qu’enseignants…


Soyez toutes et tous les bienvenus, à commencer par toi, Anna… et avec toi, Maurice, ton mari, et tes enfants, Stéphane et Mickaël…


Tu arrives au terme de ta vie professionnelle après avoir fait du secrétariat dans un garage, après avoir suivi Maurice en région parisienne, après avoir été assistante maternelle, puis employée dans notre école…


Durant ces 17 années de présence au sein de notre école, tu as connu quelques changements dans tes plannings, en t’adaptant, simplement…


En 2010, il y a eu une reclassification des personnels Ogec, ce qui m’a simplifier l’inventaire des taches que tu as accomplies…


En effet, tu as assuré, selon les termes que nous avions à employer :


- Des fonctions de petite intendance, à hauteur de 5% de ton temps de travail


- Des fonctions de service auprès des enseignants (soins corporels à donner aux élèves !, mise en état des locaux après une activité pédagogique), pour 5% de ton temps.


- Des fonctions de prise en charge d’un groupe d’élèves pour 62 % de ton temps


- Des fonctions de sécurisation simple, c’est-à-dire de la surveillance des cours, de la cantine, de la garderie, pour 13%


- Des fonctions de service en restauration, jusqu’à janvier 2012, pour 11% de ton temps, tout comme le ménage dans les classes…


Mais tout ça, ce ne sont que des mots… et derrière tous ces mots se cachent tant et tant de choses le que pour le coup, je n’arriverai pas à citer… alors je n’essaie pas ! Je voudrais juste signaler, comme mes collègues me le faisaient remarquer… Il y a ce qu’on lui demandait de faire, et en plus, ce qu’elle voyait qu’il y avait à faire…


Depuis 1 an, tu rentres prendre ton repas de midi à la maison, avec Maurice… Maurice avait lui-même ses habitudes… Il a dû en prendre de nouvelles… de bonnes habitudes… Et je me suis laissé dire que tu appréciais cette pause du midi… Et te voilà en grandes vacances… Des grandes vacances que nous te souhaitons longues et paisibles…


Tu disais, hier, aux enfants, que tu n’aurais plus à regarder sans cesse ta montre pour voir où tu devais aller après cette activité que tu terminais… c’est ce que disent tous les retraités… mais finalement, les occupations de la retraite prennent vite le relais, et c’est tant mieux ; tu pourras le demander à tes anciennes collègues présentes ici ce soir…


Mais, Anna, il y a un objectif à poursuivre : prendre son temps… Et prendre son temps ça ne veut pas seulement dire ralentir… prendre son temps, ça veut surtout dire que le temps, désormais, il t’appartient, il est TON temps… Alors oui, Anna, prends ton temps ! et merci pour celui que tu nous as donné, souvent sans compter !


Stéphane LE VOURCH


 


Le mot du Président d’Ogec


 


Anna, merci à toi de m’obliger à cet exercice délicat qui m’est très inconfortable.


J’ai songé à beaucoup de choses, j’ai enquêté, mais Stéphane m’a devancé.


J’ai imaginé chanter, mais je n’ai pas le bon prénom non plus.


Aussi quoi de plus simple que de se mettre à ta place, du moins quelques instants, et imaginer ce que seraient mes premières heures de liberté. Aussi,


« Moi retraité de l’école Saint Joseph, vous ne me verrez plus à 8h35 à la boulangerie pour acheter du pain, et savez-vous pourquoi ?


Parce que moi retraité de l’école Saint Joseph, je ferai des grasses matinées avec un réveil qui sonnera à 9H00 et non plus 7H20.


Moi retraité de l’école Saint Joseph, je ne pourrai plus râler sur les présidents successifs de l’OGEC pour leur réclamer tant et tant de choses,


Moi retraité de l’école Saint Joseph, je supprimerai les soirées découpage et collage pour les remplacer par des soirées scrabble, le dimanche soir n’étant pas suffisant.


Moi retraité de l’école Saint Joseph, vous me verrez tout de même certains soirs chercher Sanda.


Moi retraité de l’école Saint Joseph, je serai tout de même là pour vous aider à la cuisson de quelques kilos de riz,


Et après, moi retraité de l’école Saint Joseph, je partirai souvent en vacances, essentiellement quand vous, vous serez encore au travail. »


Profite au maximum du temps que tu auras désormais, avec beaucoup moins de contraintes, même si je n’ai jamais vu de retraité disant avoir beaucoup de temps pour lui. Je sais que tu n’oublieras pas le chemin de l’école et je sais également que tu y seras toujours bien accueillie.


Bon vent à toi.


Jean-Marc TERROM


 


Et comme à l’école Saint-Joseph, toutes les fête se passent en chanson...


La chanson des instits


 


Chanson pour Anna


Sur l’air des Champs Elysée


Refrain


A l’école St-Jo, à l’école St-Jo


Avec Annie, Marina,


Avec Claudie, etc


Inutile de te parler


Pour t’voir t’activer


 


1er couplet


 


17 ans dans notre école


Pour le ménage, tu en raffoles,


Mais surtout pour les enfants,


Assurément !


La cantine, la garderie


La cuisine, le bol de riz


Tu n’avais pas ton pareil


Pour faire des merveilles


 


2ème couplet


Bonnes idées, créativité,


Vivacité, efficacité


Et aussi productivité


Ca va nous manquer


Flacon de colle entre les mains


Ciseaux, pinceaux, t’as le coup d’main


Tu en as battu des records,


T’as la médaille d’or


 


3ème couplet


Te balader sur les sentiers


Voir tes amis, aller chanter


Et pour Maurice mitonner


Des plats raffinés


Nous aussi, on est gourmands


Une tarte aux pommes de temps en temps


Pour ton annif, au Nouvel An


N’importe quand !