Vous êtes ici : Accueil > Pastorale > Les Amis de tous les Enfants du Monde
Publié : 1er avril 2008
Format PDF Enregistrer au format PDF

A Plouguerneau le mardi 8 avril...

Les Amis de tous les Enfants du Monde

« Les Amis de tous les Enfants du Monde », c’est une chorale d’une dizaine d’enfants. Ils sont originaires de Douai, dans le Nord de la France. Cette chorale, qui existe depuis plus de 20 ans, présente sa veillée aux 4 coins de la France et bien au-delà des frontières (Belgique, Suisse, Canada). Leur objectif ? Venir en aide aux enfants qui vivent dans la rue, à Manille, aux Philippines. Ils viennent chanter l’Espérance dans plusieurs églises du Nord-Finistère, du 8 au 12 avril… Ils seront à Plouguerneau le mardi 8 avril, invités par l’école Saint-Joseph.

 

  

La chorale viendra donc à la rencontre des élèves de l’école Saint-Joseph, dans la journée, et invite les parents et la population, à 20h30, à une veillée, à l’église. C’est bien une veillée, et pas à un spectacle, que propose la chorale des « Amis de tous les Enfants du Monde »… Une soirée emplie de joie et d’émotions pour tous ceux qui se laisseront tenter par cette expérience. Au cours de cette veillée, les enfants peignent le monde, sans œillères, sans voyeurisme non plus. Oui, la faim dans le monde existe ! Oui, le travail des enfants est toujours d’actualité ! Oui, des enfants « vivant » ou « survivant » dans la rue, il y en a ! Oui, pour avoir un peu d’argent, certains se prostituent ! Oui, pour se « sentir mieux », pour oublier un peu, certains se droguent ! Mais… Qu’y pouvons-nous ? La chorale invite le public à réfléchir à cette question… Chacun y peut quelque chose ! Au cours de la veillée, les enfants (10-14 ans) interpellent le public, avec une certitude qui se lit dans leurs yeux et qu’ils proclament haut et fort : « tu peux faire quelque chose pour que change le monde ! »… 25 chansons qui redonnent espoir…

 

Les droits de l’Enfant

 

Le 20 novembre est célébré l’anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant proclamée par l’ONU en 1989. A l’heure actuelle, 190 pays ont ratifié la Convention… Mais en combien d’endroits est-elle encore loin d’être appliquée ? Les textes des chansons interprétées par « Les Amis de tous les Enfants du Monde » en disent beaucoup plus long que tous les discours officiels sur l’application qui est faite, aujourd’hui, des Droits de l’Enfant. En tous cas, la chorale a pris son parti… Si les enfants ne faisaient que chanter le partage, sans le vivre, s’ils ne mettaient pas leurs paroles invitant au partage et à la solidarité en pratique, leurs jolies voix sonneraient faux ! Jusqu’en 1995, « Les Amis de tous les Enfants du Monde » ont aidé des enfants en Inde et au Népal. Depuis, c’est vers les Philippines que les enfants dirigent leurs efforts. Leurs derniers albums « Ma dignité » et « Hommes de demain » leur sont dédiés.

 

Virlanie, enfants de la rue

 

Donner un nom à un enfant, c’est le début de la reconnaissance. C’est le premier des droits, c’est le droit à la vie. Donner un nom à un enfant, une date d’anniversaire,, c’est la première chose que fait Dominique Lemay, un homme du Nord de la France, qui vit à Manille.

Dominique Lemay mène aux Philippines, depuis 20 ans, une action en faveur des enfants de la rue. Son association « Virlanie, enfants de la rue » a déjà construit 13 maisons d’accueil pour ces enfants. Grâce à l’action de Dominique Lemay, le gouvernement philippin a dû céder et fermer de nombreuses maisons de tolérance qui employaient des enfants.

L’école Saint-Joseph organisait une opération bol de riz au profit de cette association, dernièrement. Un chèque de 300 € sera remis au cours de la veillée.

 

Tournée des Amis de tous les Enfants du Monde

 

Mardi 8 journée : école Saint-Joseph

20h30 – PLOUGUERNEAU

Mercredi 9 matin - Collège St-François – LESNEVEN

Jeudi 10 journée - Ecole La Croix-Rouge

20h30 : Lambézellec

Vendredi 11 journée : école Argoat-Sacré-Cœur

20h30 église LESNEVEN