Vous êtes ici : Accueil > Pêle-mêle... > La classe d’Annie visite la boulangerie HENRY
Publié : 7 novembre 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

La classe d’Annie visite la boulangerie HENRY


A la boulangerie Henry


des photos


Mardi 5 novembre, nous sommes allés à la découverte du métier de Boulanger. Nous étions impatients de découvrir la recette du pain, et d’explorer la boulangerie, côté magasin, et côté atelier ! Nous avons chaleureusement été accueillis par le boulanger et la boulangère, M et Mme Henry.


Auparavant, en classe, nous avons cherché un peu de vocabulaire : le boulanger, la boulangère, la boulangerie. Ce n’était pas si simple ! Nous avons aussi discuté sur les ingrédients du pain. Nous en avons trouvé deux par déduction :


1- L’un après la lecture de l’album « la petite poule rousse » de Byron Barton (que nous étudions en classe) : la farine.


2- L’autre, parce que, alors que les propositions « sucre et œufs » étaient formulées, quelqu’un a dit « mais c’est pour les gâteaux ! » Alors, si ce n’est pas du sucre qu’on met dans le pain, c’est du sel.


Pour découvrir les autres ingrédients, il a fallu demander au boulanger.


Nina a évoqué le beurre, mais nous savons maintenant que cet ingrédient sert pour la pâtisserie, ou la viennoiserie.


Nous avons mené deux activités : la visite du fournil, et le façonnage du pain. Avant de commencer, nous avons revêtu une tenue de circonstance : un tablier, et un bonnet (pour cacher nos cheveux).


La visite du fournil


Nous savons maintenant que la recette du pain comporte 4 ingrédients :


1- La farine


2- La levure


3- L’eau


4- Le sel


Le boulanger nous a montré son atelier, où nous avons découvert différents outils :


Le pétrin, avec son bras mécanique pour travailler la pâte.


Le four, qui est très profond. La diviseuse, qui coupe la pâte en morceaux égaux,… Il faut laisser le pain « pousser », c’est-à-dire gonfler avant de le cuire.


Avant de placer le pain au four, il y a le lamage , pour que le pain la croûte se forme correctement.


Nous avons aussi visité l’atelier pâtisserie, où se fabriquent les gâteaux et les viennoiseries. La pâte se fait avec du beurre et passe dans le laminoir.


 


Le façonnage du pain


La boulangère nous a montré différentes formes de pain. Nous avons réfléchi à celle que nous voulions donner à notre pain, et après l’avoir beaucoup manipulé, ça collait un peu : nous avons ajouté de la farine.


Il y avait des pains en forme de fleurs, ou d’escargots, d’autres carrés, un pain plié…


Quel plaisir de toucher la pâte à pain ! Elle est douce, et molle. Nolan a fait une crête sur son pain. Axel a fait un pain plié, Vic et Philippine une fleur, Diego un escargot…


Et voici nos pains, prêts à cuire ! Enfin presque ! Il faut encore que la pâte « pousse ». Le boulanger a écrit sur chacun de nos pains nos prénoms avec un appareil chocolaté, appliqué à l’aide d’une douille. A la fin de la journée, M et Mme Henry sont venus nous apporter nos pains cuits, encore tièdes. Quel plaisir de retrouver « son » pain, un peu transformé par les effets de la levure et de la cuisson ! Nous les avons apportés à la maison, très fiers ! Et en plus, nous avons un diplôme de petit boulanger et un joli crayon clown pour le signer…


Nous allons refaire du pain en classe, dans les jours à venir, et continuer à évoquer tout ce que nous avons appris sur ce beau métier. Merci beaucoup, M et Mme Henry !


.


.


.


...


.


.


.


.


.


.