Vous êtes ici : Accueil > Administration > Départs de l’école
Publié : 4 juillet 2008
Format PDF Enregistrer au format PDF

Départs de l’école

Pot de fin d’année

1er juillet 2008.

 

Ce pot de fin d’année est sympathique à plus d’un titre… Sympathique puisqu’il signifie que les grandes vacances sont proches… Sympathique surtout parce qu’il me permet de remercier celles et ceux avec qui je travaille…

 

Je pense d’abord à mon équipe enseignante… Nous avons tous un objectif commun : faire que chaque enfant donne le meilleur de lui-même… Je pense aussi au personnel non-enseignant qui fait en sorte que l’école soit aussi accueillante que possible… Je m’attarderai un peu sur Claudie Delaunay et Josée Bergot qui font valoir leurs droits à la retraite…

Parmi les mercis, il y a aussi ceux que j’adresse à l’OGEC et à l’APEL. Chacun a sa place abat une masse de travail considérable. Je remercie Marie-Emmanuelle et Catherine, nos présidentes d’OGEC et d’APEL, ainsi que leurs équipes… Et parmi ces équipes, permettez-moi de remercier plus spécialement ceux qui mettent fin à leur « contrat »… Romain, Nathalie, Françoise (il y en a 2) et Joël. Merci pour tout ce que vous avez fait !

Intéressons-nous à celles qui quittent l’école… En premier lieu, je m’adresserai à Josée… Josée… 41 ans de bons et loyaux services ! Tu en auras passé des heures, le balai à la main, à arpenter les couloirs, pour chasser la poussière, les morceaux de papier qui traînent, le sable laissé par les enfants… 41 ans… Ca fait un bail ! Espérons que l’école survivra ! La surveillance de cour, avec toi n’était jamais monotone ! Tu avais toujours un mot à dire sur ceci, ou sur cela… Souvent avec humour… Très souvent en chantonnant… Bonne retraite à toi !!

Claudie n’a pas passé autant de temps à l’école… Mais un quart de siècle quand même ! Tu suis ta grande sœur, Yveline, qui a fait ce passage-là l’an dernier déjà…

Tu as été formée au CFP (Centre de Formation Pédagogique) de Nantes. Après quelques années en Loire-Atlantique, avec Daniel, vous avez décidé de revenir « au pays »… Et tu es arrivée dans cette école en 1983… Un quart de siècle plus tard, en grande forme, tu t’arrêtes pour que commence une nouvelle vie : celle de retraitée… J’imagine que ton planning ne se désemplira pas ! Je ne crois pas que tu sois capable de rester les 2 pieds dans le même sabot…

Un quart de siècle dans cette école, au service des enfants… J’ai personnellement apprécié ton professionnalisme. Ceux qui pensent que l’école maternelle, ça n’est pas l’école, ils en ont eu pour leurs frais ! En effet, ta pratique a prouvé à tous, s’il était besoin, que dès l’école maternelle, dès la Petite Section de maternelle, des apprentissages sont faisables… des apprentissages sont à faire… Le goût de l’effort, le goût du travail et du travail bien fait, apprendre à faire plaisir, à se faire plaisir auront été tes leitmotiv… Tu as été une maîtresse exigeante… Exigeante envers toi d’abord, perfectionniste jusqu’au bout des ongles… Exigeante envers les enfants qui t’étaient confiés… Et les enfants, et plus largement les familles savent ce que tu as fait pour eux ! Tu n’as jamais supporté le laxisme, ou le laisser-aller. Quand tu rencontrais une difficulté, ou quand quelque chose n’allait pas comme tu voulais, tu mettais tout en œuvre pour que ce soit résolu au plus vite…

Il y a une dernière personne que je souhaitais citer, car j’ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec elle… Il s’agit de Mary Bouillon. Depuis de nombreuses années, elle enseigne l’Anglais aux CM2. Nous avons maintenant de plus en plus d’enseignants habilités à enseigner l’Anglais pour le Cycle 3… J’aurais pu essayer de te dire quelques mots en Anglais, mais je ne voulais pas écorcher tes oreilles, ni les vôtres d’ailleurs… Je me contenterai simplement de te dire « Thank you very much » !

Stéphane LE VOURCH

Directeur

Dans la presse...

http://www.ouest-france.fr/2008/07/07/plouguerneau/Des-departs-a-l-ecole-Saint-Joseph—54043894.html

 

Documents joints